Uneblague
.com

Une blague : vidéos, blagues et images drôles



Top 6


Envoyer par email > Accueil > Blagues > Vie courante > Dieu, l’église et la religion

Soeur Marie, mieux connue comme Soeur-Mathématiques, et Soeur Laure, mieux connue comme Soeur-Logique, rentrent le soir après une journée de vente de gateaux.
- Tu as remarqué qu’un type nous suit depuis 10 minutes ?
- Oui, je me demande ce qu"il veut .
- C’est logique, il veut nous violer.
- Quel horreur ! Et en plus dans 3 minutes 47 secondes il va nous rattraper. Que faire ?
- Logique, il faut marcher plus vite.
Elles accélèrent donc un peu pour semer le salaud.
- Ca ne sert à rien.
- Normal, c’est logique, lui aussi il a accéléré.
- Que faire, dans 1 minute 13 secondes il va nous rattraper ?
- Bon, logiquement, si on se sépare, il aura un problème.
Et elles se séparent. Soeur-Mathématiques àdroite, Soeur-Logique à gauche. L’obsédé décide de suivre Soeur Logique à gauche. Soeur Mathématiques rentre au couvent et attend avec impatience l’arrivée de sa collègue. Finalement, Soeur Logique rentre aussi. Elle est assaillie par les questions :
- Dieu soit loué ! Que s’est-il passé ?
- Eh bien, logiquement, le type a dû faire un choix et il m’a suivie.
- Et puis ?
- Je ne pouvais rien faire d’autre que courir le plus vite possible.
- Et lui ?
- Logiquement, il s’est aussi mis àcourir.
- Mais encore ?
- C’est logique qu’un homme coure plus vite qu’une nonne... et il m’a rattrapée !
- Dieu du ciel ! Et ensuite ?
- J’ai fait la chose la plus logique, j’ai soulevé ma jupe.
- Oh, ma soeur... et lui ?
- Sa réaction fut logique, il a baissé son pantalon.
- Horreur ! et ensuite ?
- Bien, c’est logique ! Une soeur avec la jupe en haut réussit sans problème à semer un gars avec les pantalons aux chevilles !
Que tous ceux qui espéraient une histoire de cul récitent trois "Je vous salue Marie" !


Envoyer par email > Accueil > Blagues > Les meilleurs blagues > Les perles > du bac > Version 2003

Jean Moulin fut, lui aussi victime de la barbie nazie.


Envoyer par email > Accueil > Blagues > Vie courante > Mariage et vie de couple > Vie de couple

Une femme demande à son mari.
- Est-ce que tu m’aimes par amour ou par intérêt ?
- Ça doit être par amour parce que ça fait longtemps que tu ne m’intéresse plus.


Envoyer par email > Accueil > Blagues > Blondes, belges et Compagnie > Ta mère > Grosse

Ta mère est tellement grosse que quand elle est enceinte, on lui fait une échographie par satellite


Envoyer par email > Accueil > Blagues > Vie courante > Dieu, l’église et la religion

C’est l’histoire du gars bien malchanceux qui est à l’église et prie...
- Mon Dieu, pourquoi ma femme m’a-t-elle quitté pour un Italien ?
- Pourquoi mon chien est-il mort dans d’atroces souffrances ?
- Pourquoi ai-je eu un accident de bagnole qui m’a laissé paralysé ?
Alors le plafond de l’église s’ouvre, et un énorme doigt vient écraser le gars comme une merde sur sa chaise, et en même temps on entends une voix d’outre-tombe :
- Parce que t’as vraiment une gueule qui ne me revient pas !


Envoyer par email

Un réalisateur au paradi

> Accueil > Blagues > Vie courante > Dieu, l’église et la religion

Un réalisateur de films très connu vient de mourir. Il arrive devant Saint-Pierre qui est ravi de l’accueillir :
- Ah... Enfin vous ! Vous savez que nous vous attendions avec impatience ! Dieu veut produire un film et nous avions besoin du plus grand desréalisateurs... Le réalisateur :
- Non, non, non ! J’en ai fini avec ce métier. J’aimerai me reposer maintenant. J’ai bossé dans le show-bizz pendant 40 ans. C’est assez (dit la baleine). Trouvez quelqu’un d’autre.
Saint-Pierre :
- Attendez... Le scénario est de Shakespeare tout de même
Le réalisateur :
- Ouais, c’est pas mal. Je verrais le film lors de sa sortie, c’est promis. Mais ne comptez pas sur moi pour le réaliser.
Saint-Pierre :
- Et les décors sont le fruit de la collaboration entre Léonard de Vinci et M.C. Escher...
Le réalisateur :
- C’est bien, mais j’ai vraiment besoin d’arrêter le métier. Peut-être une autre fois !
Saint-Pierre :
- La bande son est une oeuvre originale de Beethoven, une symphonie ! Allez, un effort...
Le réalisateur :
- Vous commencez à me tenter Saint-Pierre...
Saint-Pierre :
- Voici de quoi vous décider : vous aurez un budget illimité, votre casting sera d’enfer -heu, de Paradis- et vous disposerez de tout le matériel nécessaire sur le champ !
Le réalisateur :
- D’accord, d’accord. C’est bon, j’accepte. Où est le chef de plateau ?
Saint-Pierre :
- Là-bas. Mais avant toute chose, il y a quelque chose dont je voulais vous parler : Vous voyez, Dieu a une petite amie, et comment dire, elle chante...