Uneblague
.com

Une blague : vidéos, blagues et images drôles


Informatique


> Accueil > Blagues > Informatique > Informatique

Envoyer par email

31 façons pour savoir si vous êtes un drogué d’Internet

Vous embrassez la page d’index de votre petite amie.
Votre page de signet prend 15 minutes pour être visualisée entièrement.
Vous refusez d’aller en vacances dans un endroit où il n’y a ni électricité, ni téléphone.
Vous acceptez finalement d’aller en vacances dans un tel endroit, mais seulement après avoir fait l’achat d’un téléphone cellulaire, d’une carte modem et d’un portable.
Tout ce dont vous rêvez, c’est une vitesse de connexion plus rapide.
La nuit, vous faîtes des rêves en HTML.
Vous rajoutez "com" à chaque fois que vous tapez un point en utilisant votre traitement de texte.
Quand vous allez au toilette, vous dites : "Je vais faire un download".
Votre coeur bat plus vite quand vous repérez une nouvelle adresse internet à la télé ou sur une revue.
Vous quittez votre chambre un beau jour et vous réalisez que vos parents ont déménagé et qu’ils ne vous ont pas laissé les clefs en partant.
Vous mettez le son du P.C. à fond pour savoir si vous recevez des nouveaux emails quelque soit l’endroit de la maison où vous vous trouvez.
Votre femme a recouvert votre écran d’ordinateur d’une perruque blonde pour que vous vous rappeliez à quoi elle ressemble.
Tous vos amis ont un @ dans leur nom.
Lorsque votre programme de navigation arrive sur la page de lien de quelqu’un, vous constatez qu’ils sont tous colorés de la couleur des sites déjà visités.
Votre chien a sa propre page web.
Vous avez déjà visité tous les sites enregistrés sur Yahoo et vous êtes à moitié de ceux de Lycos.
Vous ne pouvez pas appeler votre mère... Elle n’a pas de modem.
Soudain, en quittant votre écran pour aller pisser, vous vous rendez compte qu’il n’y a aucun bruit dans la maison, et vous ne savez même pas où sont les enfants.
Vous vérifiez votre courrier électronique. L’ordinateur répond "aucun nouveau message." Alors, vous vérifiez une deuxième fois.
Vous avez consacré la ligne téléphonique de votre fils à vos liaisons internet et maintenant, celui-ci n’a plus d’amis.
Si vous êtes une femme, vous ne remarquez même pas que votre mari porte la barbe depuis 2 mois. Si vous êtes un homme, vous n’avez même pas remarqué que votre femme est partie vivre chez sa mère.
Vous ratez des repas parce que vous êtes en train de télécharger un jeu super !.
Quand vous donnez votre adresse au chauffeur de taxi, vous dites " http://www.90.rue.labreque.qc.ca".
Vous dites à vos enfants qu’ils ne peuvent pas utiliser l’ordinateur car Papa a du travail à faire...alors que vous n’avez même pas de travail.
Votre femme a ajouté une nouvelle règle pour la maison : L’ordinateur ne peut pas aller dans le lit !.
Vous vous êtes fait tatouer un logo qui dit : "Ce corps est mieux contemplé avec Netscape 4.0 ou supérieur".
Vous ne tombez jamais sur un modem occupé chez votre Fournisseur d’Accès à Internet car vous ne vous déconnectez jamais.
Vous vous êtes renseigné auprès de votre plombier pour savoir combien ça coûterait de transformer votre fauteuil devant votre ordinateur en siège de toilette.
Vous allumez votre ordinateur et vous éteignez votre femme.
Votre femme vous a dit que lorsqu’on était marié, il était important de communiquer. Alors, vous avez acheté un deuxième ordinateur et vous avez fait monter une deuxième ligne téléphonique pour que vous puissiez faire du chat ensemble.
Votre femme se déguise en ordinateur pour vous appeler à table.


Envoyer par email

Comment savoir si vous êtes accro à l’informatique ?

Vous faites un backup tous les matins.
Votre dernière pensée avant de vous endormir est "shutdown completed".
Vous cherchez "Cancel" après avoir appuyé sur le mauvais bouton dans l’ascenseur, et vous étonnez de la pauvreté de l’interface utilisateur.
Vous double-cliquez sur les boutons d’ascenseur.
Vous appuyez sur la barre d’espace pour tourner les pages d’un livre.
En parlant de nombres ronds, vous pensez à 16, 32, 64, 128, 256, 1024, 65536...
En train, vous admirez le scrolling du paysage.
Vous composez un numéro IP au téléphone.
Vous vous rappelez plus facilement de votre adresse e-mail que de votre numéro de téléphone ou de votre adresse postale.
Vous rédigez vos chèques en héxadécimal.
Quand vous fermez une fenêtre, vos doigts se mettent machinalement en position F4


Envoyer par email

Le vrai jargon des vendeurs en informatique

Nouveau : couleur différente du modèle précédent.
Vraiment nouveau : non compatible avec le modèle précédent.
Exclusif : importé.
Inégalé : presque aussi bon que la concurrence.
Simple d’utilisation : fonctions réduites au minimum pour limiter les coûts du constructeur.
Ergonomie avancée : incompréhensible.
C’est enfin sorti : personne ne s’attendait à ce que ça sorte.
Testé sur le terrain : le constructeur ne l’a pas testé.
Vente directe seulement : le constructeur et le distributeur sont fâchés.
Des années de développement : on a enfin réussi à en faire marcher un exemplaire.
Révolutionnaire : différent de la concurrence.
Futuriste : il n’y a pas de raison à l’aspect.
Performances prouvées : marchera après la fin de la garantie.
Compatible avec les tous les standards : les nôtres, pas les vôtres.
Haute fiabilité : ça marche assez longtemps pour pouvoir sortir de l’usine.
Nouvelle génération : l’ancien design a échoué, celui-là marchera peut-être mieux.
Service client dans tout le pays : vous pouvez nous le renvoyer à partir de n’importe quel aéroport.
Performances jamais réalisées : jamais rien n’a jamais fonctionné de cette manière.
Satisfaction garantie : pour le constructeur qui encaisse votre chèque.
Dernière technologie aérospatiale : un de nos techniciens a autrefois été viré de chez Boeing.


Envoyer par email

Les messages d’erreurs de windows

Microsoft...
... sur le point de vendre de l’espace publicitaire
dans les messages d’erreur de Windows

Microsoft (Nasdaq : MSFT) vient d’annoncer qu’il mettait en vente l’espace publicitaire disponible lors de l’apparition de messages d’erreur de son système d’exploitation Windows.
Reconnaissant pour la première fois que l’utilisateur moyen de Windows rencontre plusieurs fois par jour ces messages d’erreur, Microsoft s’est décidé à les rentabiliser.

"Nous estimons que partout dans le monde, à tout moment, plusieurs millions de personnes se retrouvent devant une fenêtre ’General Protection Fault’ ou ’Illegal Operation’. Nous sommes donc en mesure d’annoncer un potentiel de revenus important en proposant l’insertion de messages publicitaires de petite taille à l’intérieur même de ces fenêtres" rapporte Nathan Mirror, Directeur Marketing de Microsoft.
Nathan Mirror a ensuite ajouté que Microsoft prévoyait l’insertion de bannières publicitaires sur ses écrans bleus à l’avenir.

Le département de la justice des États-Unis a immédiatement indiqué qu’une enquête allait être ouverte afin de déterminer si cette décision donne à Microsoft un avantage illégal du fait de son quasi monopole dans les messages d’erreurs.


Envoyer par email

Si Microsoft fabriquait des ascenceurs voici un peu ce qui se passerait

L’ascenseur vous demanderait "Etes vous sûr ?" quand vous appuyez sur le bouton de l’étage désiré.

La charge utile serait, à raison de 70 kg par personne, de 9 personnes soit 629,9999995623485 kg.

D’ailleurs, seules les personnes pesant exactement 70 kg pourraient emprunter les ascenseurs Microsoft, puisque cela aura été fixé comme standard par les ingenieurs Microsoft. La puissance des treuils doublerait tous les deux ans, mais le poids des cabines doublerait tous les six mois, ce qui aurait pour effet de rendre les ascenseurs de moins en moins fiables et de plus en plus lents.

Les personnes qui emprunteraient les ascenseurs Microsoft deviendraient de ce fait incompatibles avec les ascenseurs Schindler ou Otis. Il faudrait alors les reformater.

Les ascenseurs seraient livrés avec un logiciel "Building Explorer", permettant de se rendre a n’importe quel étage de l’immeuble, à condition d’ être très patient. En cas de problème, on verrait apparaitre des messages du type :

- "Accès à l’étage impossible. L’étage doit être encombré ou l’ouverture de la porte n’est pas fiable. Réessayez plus tard."
- "L’étage que vous avez demandé n’existe plus. Vérifiez que le bouton sur lequel vous avez appuyé correspond à un étage."
- "Veuillez attendre la fin des opérations de l’ascenseur avant de quitter la cabine."

Chaque fois que vous emprunteriez l’ascenseur, vous auriez l’astuce du jour, du style : "Savez-vous qu’en ne restant pas dans la porte, vous permettez à celle-ci de se refermer plus facilement ?" "Si vous ne vous allongez pas par terre, cela permettra à d’autres personnes d’emprunter l’ascenseur en même temps que vous."

Microsoft resterait propriétaire des ascenseurs, ses clients ne disposant que d’une licence d’utilisation.

Les ascenseurs Microsoft seraient bien sûr livrés d’abord en version beta, les utilisateurs étant chargés de noter les anomalies et de les faire connaitre à Microsoft ... une fois décoincés.

Les ascenseurs Microsoft étant tous à quatorze niveaux, il faudrait ajouter des étages aux immeubles afin qu’ils acceptent les ascenseurs Microsoft.

Les ascenseurs Microsoft proposeraient des raccourcis claviers très utiles, par exemple la combinaison de touches Sonnerie-Ouverture des portes -2 pour atteindre le premier sous-sol. De temps en temps, il se produirait une "erreur de protection générale " ayant pour effet de faire s’écrouler l’immeuble.

Il n’y aurait plus d’escaliers (tellement plus simples, moins chers et plus rapides pour la plupart des utilisations ...)

On pourrait demander un "apercu de l’étage" pour être sûr que celui-ci correspond à ce que l’on veut rechercher.

En cas de panne, vous auriez accès à la hot-line Microsoft de 8h à 20h sauf le dimanche :

- Bonjour, bienvenue chez Microsoft. Je suis votre responsable du service après-vente. Que puis-je faire pour vous ?
- Bonjour, je suis coincé dans l’ascenseur.
- Etes-vous sûr que vous êtes coincé ? L’ascenseur n’est-il pas en train de travailler ?
- Comment le saurais-je ?
- Y’a t’il une lumière orange qui clignote sur le panneau de commande ?
- Non, je ne vois rien.
- Vous rappelez-vous tout ce que vous avez fait avant d’ être coincé ?
- Eh bien j’ai appuyé sur le bouton du 4e étage, l’ascenseur a demarré puis s’est arreté.
- Etes-vous seul ou plusieurs dans l’ascenseur ?
- Je suis seul.
- Pesez-vous plus ou moins de 630 kg ?
- Euh .... moins, je crois.
- Pouvez-vous sortir de l’ascenseur ?
- Non, les portes sont fermées.
- Avez-vous sauvegardé l’étage auquel vous désirez vous rendre ? sinon il vous faudra réappuyer sur le bouton quand l’ascenseur fonctionnera à nouveau.
- Non, mais ça va, je m’en souviens.
- Très bien. Quelle est la version de votre ascenseur ?
-  ??? Euh ... il a été construit au début de l’année.
- Je vois. Il y avait un bug dans cette version. Sortez de l’ascenseur et ouvrez les portes de l’extérieur, ainsi vous serez décoincé.
Ensuite demandez à votre revendeur Microsoft la dernière version d’ascenseur, plus complète et permettant d’atteindre le quatrième étage. Merci d’avoir fait appel au service après-vente Microsoft.


Envoyer par email

L’écrivain

Il était une fois un homme qui dans sa jeunesse désirait devenir un grand écrivain. Quand on lui a demandé de définir
"grand" il a dit : " Je veux écrire des trucs que la population mondiale liront, des trucs qui les feront réagir sur un
niveau vraiment émotif, des trucs qui les feront crier, pleurez, hurlez de douleur et de colère " !

Il travaille maintenant pour Microsoft et écrit des messages d’erreur.


Envoyer par email

La chasse

Une entreprise informatique organise un stage de motivation dans le grand nord canadien.
Le dernier jour, une chasse au grizzly est prévue pour souder l’équipe.
Le premier à se décider est un programmeur.
Il démonte et remonte son fusil, discute avec l’organisateur sur les points de passage des ours, vérifie la direction du vent, prend des provisions et un équipement léger et s’en va. Quelques heures plus tard, on entend un coup de feu, puis le coup de grâce. Le programmeur revient, trainant l’ours sur un chariot de fortune.

Le deuxième à se décider est un manager.
Il contraint les gens de son équipe à l’accompagner, entasse tout le matériel possible sur des traineaux, et déploie son monde sur tout la largeur de la vallée. Au soir, on entend une fusillade, et l’équipe revient avec des cadavres d’ours déchiquetés par les balles et quelques blessés dans son équipe.

Le dernier à se décider est le commercial.
Il part seul, sans arme, sans matériel, droit devant lui. Le soleil se couche, la nuit se passe, et toute la journée. Au soir suivant, alors que tout le monde a fait ses bagages, le commercial revient en courant, poursuivi par une meute d’ours, et s’écrie :
- Voilà les ours, vous n’avez plus qu’à les tuer !


Envoyer par email

General Motors

Lors du dernier ComDex, un important salon informatique, Bill Gates a comparé les industries informatique et automobile :
- Si General Motors avait suivi la même progression technologique que l’industrie informatique, nous conduirions aujourd’hui des automobiles coûtant 25 dollars et capables de parcourir 1000 miles avec un gallon d’essence.
C’est avec un certain humour que le président de General Motors a répondu lors d’une conférence de presse :
- Si General Motors avait développé sa technologie comme Microsoft, la voiture que nous conduisons aujourd’hui présenterait les caractéristiques suivantes :
1°) Elle tomberait en panne ou se bloquerait, sans raison compréhensible, deux fois par jour.
2°) Chaque fois que les lignes blanches seraient repeintes le long des routes, il faudrait en acheter une nouvelle.
3°) De temps en temps, elle quitterait l’autoroute sans raison connue. Il faudrait simplement l’accepter, redémarrer le moteur et reprendre la route.
4°) Parfois, lors de manoeuvres particulières comme prendre un virage à gauche, elle continuerait tout droit, puis refuserait de repartir. Il faudrait alors procéder à un échange standard de moteur.
5°) Elle ne serait livrée qu’avec un seul siège, car il faudrait choisir entre "Car 95" et "Car NT". Chaque siège supplémentaire devrait être commandé individuellement.
6°) Macintosh développerait des voitures fiables fonctionnant à l’énergie solaire, cinq fois plus rapides et deux fois plus légères. Mais elles ne pourraient emprunter que 5% du réseau routier.
7°) Les témoins d’huile, de température et de batterie seraient remplacés par un témoin unique "Défaillance Générale".
8°) Les sièges exigeraient que chaque passager ait la même taille et le même poids.
9°) L’airbag demanderait "Etes-vous sûr ?" avant de s’ouvrir.
10°) A l’improviste, le verrouillage centralisé de la voiture se bloquerait. Vous ne pourriez alors le débloquer qu’au moyen d’une astuce, comme, par exemple, actionner simultanément la poignée de porte, tourner la clé dans la serrure et, de l’autre main, attraper l’antenne radio.
11°) General Motors vous forcerait à acheter avec chaque voiture un jeu de cartes routières de luxe de la société Rand McNally (depuis peu filiale de la General Motors), même si vous ne le souhaitez pas ou si vous n’en avez pas besoin. Au cas où vous ne prendriez pas cette option, la voiture roulerait 50% moins vite. A cause de cela, General Motors deviendrait l’objet de procès fréquents.
12°) A chaque fois que General Motors sortirait un nouveau modèle, le conducteur devrait réapprendre à conduire, car aucune des commandes ne fonctionnerait exactement comme dans les modèles précédents.
13°) Enfin, il faudrait appuyer sur le bouton "Démarrer" pour arrêter le moteur.


Envoyer par email

NOSMOKE

Après avoir eu des problèmes avec son ordinateur, un pauvre utilisateur, ignorant, appelle au téléphone l’équipe de support technique du fabricant de cet ordinateur, espèrant obtenir un peu d’aide.
- Support technique, bonjour ! Comment puis-je vous aider ?
- Il y a de la fumée qui sort de l’alimentation de mon ordinateur.
- Il va sans doute vous falloir une nouvelle alimentation !
- Non, non, certainement pas ! Je dois seulement changer les fichiers de configuration.
- Monsieur, s’il y a de la fumée qui sort de l’alimentation, c’est que l’alimentation est grillée. Il va vraiment falloir la remplacer !
- Pas question ! Quelqu’un m’a dit qu’il suffisait de changer la configuration du système au démarrage pour règler ce problème. Vous n’avez qu’à me dire quelle est la bonne commande à exécuter.
Après dix minutes, malgré tous les efforts du technicien pour expliquer le problème et sa solution, le client s’entête à prétendre avoir raison et exiger qu’on lui indique la commande qui va règler ça.
- Cher monsieur, je suis désolé, vous avez raison. Nous n’avons pas l’habitude de communiquer cette information à nos clients, mais il y a effectivement une commande DOS non documentée qui règlera votre problème.
- Je le savais !
- Ajoutez simplement la ligne "DEVICE=DOSNOSMOKE.SYS" à la fin de votre fichier CONFIG.SYS, redémarrez l’ordinateur et tout devrait rentrer dans l’ordre. Appelez-moi si vous avez le moindre problème.
Une dizaine de minutes plus tard, le client rappelle le technicien :
- Ca n’a pas marché. L’alimentation fait encore de la fumée.
- Ah ! Dites-moi, quelle version de DOS utilisez-vous ?
- MS-DOS 6.22.
- Voilà le problème ! Cette version de DOS n’inclut pas NOSMOKE. Il vous faudra appeler Microsoft et leur demander de vous envoyer une mise-à-jour. Tenez-moi au courant du résultat de votre appel.
Environ une heure plus tard, le même client rappelle.
- J’ai besoin d’une nouvelle alimentation...
- Pas de problème, je vous l’envoie aujourd’hui même, mais dites-moi : comment êtes-vous arrivé à cette conclusion ?
- Eh bien, j’ai appelé Microsoft et j’ai répèté à leur technicien ce que vous m’aviez dit. Après une longue discussion, il m’a demandé la marque et le modèle de mon alimentation.
- Et qu’est-ce qu’il vous a dit ?
- Il a dit que mon alimentation n’était pas compatible avec NOSMOKE.


Envoyer par email

Le sexe du PC

Il y a quelques mois, la commission chargée de la terminologie a décidé de se pencher sur un épineux problème : le terme PC fait-il référence à un objet de type féminin ou masculin ? Pour répondre à la question, deux groupes d’experts ont été mis à contribution : l’un constitué de femmes, l’autre d’hommes. Il leur fallait trouver quatre raisons pour justifier le genre masculin ou féminin du PC. Le groupe de femmes vient de conclure que le PC est indéniablement de genre masculin, car :
- pour capter son attention, il faut l’allumer,
- il est plein d’informations, mais ne fait preuve d’aucune imagination,
- il est censé vous aider, mais la moitié du temps, c’est lui le problème,
- dès que vous vous engagez, vous réalisez que si vous aviez attendu un peu plus longtemps, vous auriez eu un modèle plus performant.
Pour sa part, le groupe d’hommes est arrivé à la conclusion que le PC est du genre féminin, pour les raisons suivantes :
- personne, sauf son créateur, ne comprend sa logique interne,
- le langage natif qu’il utilise pour dialoguer avec ses semblables est incompréhensible,
- la moindre petite erreur est stockée en mémoire pour être ressortie au moment le plus opportun,
- dès que vous vous engagez, vous découvrez que vous devez dépenser la moitié de votre salaire en accessoires.


Envoyer par email

L’informatique pour les nuls : dictionnaire

Les anglais sont très forts sur la terminologie du ware en informatique (shareware, hardware, freeware, software, Netware, etc.) Comme tous ces termes sont en anglais, quelqu’un de l’office de la langue française a pensé à les traduire en français.

Voici ce que ça donne :
Abreuvware : serveur de réseau
Assomware : logiciel très difficile à comprendre
Aurevware : procédure de sortie d’un logiciel
Baigneware : Logiciel de nettoyage du disque rigide
Boudware : logiciel dédié à la méditation
Cherware : logiciel qui coûte la peau des fesses
Cibware : logiciel Quebecois mal fait qui nous sanctifie lorsqu’on l’utilise
Dépotware : poubelle de Windows
Dortware : logiciel plat à dormir debout
Egoutware : logiciel qui filtre les données inutiles
Embaumware : logiciel dédié à l’archivage de longue durée
Entonware : logiciel de compression de données
Isolware : logiciel d’application électorale
Manware : logiciel destiné aux personnes riches
Mirware : logiciel de copie
Mouchware : logiciel antivirus
Oratware : logiciel qu’il faut prier pour espérer qu’il fonctionne
Purgatware : logiciel dont il faut se confesser après utilisation
Promontware : logiciel d’observation
Promouvware : logiciel de démonstration
Rotisware : salle d’informatique mal climatisée
Suppositware : logiciel qui fait chier
Tirware : logiciel spécialisé dans le rangement des dossiers
Tupperware : Réunion de directrices de plusieurs entreprises
Vatferware : logiciel de contrôle d’accès


Envoyer par email

Ca fume

C’est un mec qui travaille sur son PC, quand tout à coup de la fumée sort de l’unité centrale.
Affolé, notre gars file chez son vendeur.
- De la fumée s’est mise à sortir du PC que vous m’avez vendu.
- Il faut changer la carte mère, monsieur.
- Non, non, je ne veux pas changer la carte mère. Je veux un logiciel anti-Fumée !
- Mais monsieur, ça n’existe pas. - Si, si, je veux un logiciel anti-Fumée.
- Mais, ça n’existe pas !
- Je vous dis que si ! Notre gars repart de chez son vendeur, mécontent.
Une semaine après, il y retourne.
- Bonjour, je voudrais acheter une carte mère.
- Ah, vous voyez bien que ça n’existe pas un logiciel anti-Fumée.
- Si ça existe. J’ai écrit à Microsoft et ils me l’ont envoyé.
Mais il n’est pas compatible avec ma carte mère !!!!


Envoyer par email

Windows95 est-il un virus ?

La réponse de Bill gates :
- Non, Windows95 n’est pas un virus ; pour le prouver, voici ce que fait un vrai virus :
1. Il se duplique rapidement -
OK, Windows fait ça.
2. Les virus surutilisent d’importantes ressources système, ralentissant ainsi le système -
OK, Windows fait ça.
3. Un virus, avec le temps, endommage les données de votre disque dur
Bon d’accord Windows95 aussi.
4. Habituellement, les virus sont propagés par des inconnus à l’insu de l’utilisateur, jusqu’à vous, souvent avec des très bons logiciels.
Bon d’accord Windows95 aussi.
5. Un virus va, de temps en temps, faire suspecter que la machine est trop lente (voir point 2) et l’utilisateur va acheter une nouvelle carte mère.
Bon d’accord Windows95 aussi.
6. Régulièrement votre système va planter pour des raisons inconnues. >Vous serez alors obligé de reformater tout le disque
Bon d’accord, avec Windows95 aussi.
Jusqu’à présent, il semble que Windows soit un virus, mais il y a des différences fondamentales : les virus sont très bien entretenus par leurs auteurs, tournent sur la plupart des plates-formes, leur code est rapide, compact, efficace et il deviennent de plus en plus sophistiqué au fur et à mesure des versions.

Et c’est pour ça qu’on peut en conclure que Windows n’est pas un virus.


Envoyer par email

Journal de bord d’un abonné d’AOL

18 Juillet - Je viens tout juste d’essayer de me connecter à America
Online. J’ai entendu dire que c’était le meilleur service online qu’on
pouvait avoir. Ils offrent même un cd-rom pour se connecter ! Je ferais
mieux de faire une sauvegarde au cas où ils n’en enverraient pas de
copie ! Je ne suis pas parvenu à me connecter. Je ne sais pas ce qui ne
va pas.

19 Juillet - Un gars de l’assistance téléphonique m’a dit que mon
ordinateur devait être équipé d’un modem. Je ne vois pas pourquoi. Je
pense qu’il veut m’entuber. Il me prend vraiment pour un con !

22 Juillet - J’ai acheté le modem. Je n’ai pas encore compris où on doit
le mettre : il ne s’adapte pas dans l’écran ni dans l’imprimante... Je
suis perdu.

23 Juillet - Le modem est installé finalement et il fonctionne. C’est le
petit garçon des voisins qui a neuf ans qui me l’a installé. Mais ça ne
marche toujours pas : je n’arrive pas à me connecter à America Online.

25 Juillet - Le petit garçon des voisins qui a neuf ans est revenu. Il a
réussi à se connecter à America Online pour moi. Il est tellement
intelligent, en tous cas, plus intelligent que les branleurs qui m’ont
vendu le modem : ils ne m’avaient même pas parler des logiciels de
communication.... Je parie qu’ils ne savent même pas ce que c’est.

26 Juillet - Qu’est ce que c’est que l’internet ? Je pensais que j’étais
sur America Online. Pas sur cet interchose. Je suis paumé.

27 Juillet - Le petit garçon des voisins qui a neuf ans est venu me
montrer comment utiliser tout le bazar d’America Online. Je lui ai dit
qu’il était un génie. Il m’a répondu certainement comparé à moi. Il
n’est pas très modeste.

28 Juillet - J’ai essayé de faire du ’chat’ aujourd’hui. J’ai bien parlé
à mon modem, mais il ne s’est rien passé. Je pense que je vais avoir
besoin d’un micro.

29 Juillet - J’ai entendu parler de usenet. Je n’ai pas encore compris
ce que c’est. À mon avis, c’est un autre service online comme America
Online ? Il faudra que j’essaie

30 Juillet - Tous les gens sur usenet utilisent les lettres capitales.
Comment arrivent-ils à faire ça ? Je ne savais pas qu’on pouvait écrire
en capitales sur ordinateur. Peut-être que leur clavier est différent du
mien ?

31 JUILLET - J’AI APPELE LE FABRICANT DE MON ORDINATEUR POUR ME PLAINDRE
DE NE PAS AVOIR DE LETTRES CAPITALES. LE GARS DU SERVICE TECHNIQUE M’A
DIT QUE TOUT VENAIT DE LA TOUCHE "CAPS LOCK". POURQUOI EST-CE QU’ILS NE
L’EXPLIQUENT PAS CLAIREMENT ? JE LUI AI DIT QUE J’AVAIS UN CLAVIER BAS DE
GAMME ET QUE J’AIMERAI EN AVOIR UN PLUS PERFORMANT. JE LUI AI DIT AUSSI
QU’UNE DE MES TOUCHES DE MAJUSCULES N’AVAIT PAS LA MEME TAILLE QUE LES
AUTRES TOUCHES. IL M’A DIT QUE C’ETAIT STANDARD. JE LUI AI DIT QUE JE NE
VOULAIS PAS UN CLAVIER STANDARD, MAIS UN AUTRE MODELE.
J’AI DU POSER UN PROBLEME DIFFICILE AU SERVICE TECHNIQUE PARCE QUE J’AI
ENTENDU MON TECHNICIEN APPELER LES AUTRES TYPES DU SERVICE TECHNIQUE
POUR QU’ILS ECOUTENT NOTRE CONVERSATION.

1er AOUT - J’AI TROUVE CETTE CHOSE APPELEE L’ORACLE USENET. ON DIT QU’IL
PEUT REPONDRE A N’IMPORTE QU’ELLE QUESTION. JE LUI AI ENVOYE 44
QUESTIONS DIFFERENTES SUR INTERNET. J’ESPERE QU’IL VA REPONDRE BIENTOT.

2 AOUT - J’AI TROUVE UN GROUPE APPELE FR.REC.HUMOUR. J’AI EU ENVIE DE
POSTER CETTE BLAGUE DESOPILANTE SUR ’PAF LE CHIEN’ HA ! HA ! JE N’ETAIS
PAS SUR DE L’AVOIR BIEN POSTEE ALORS JE L’AI REPOSTEE... 56 FOIS.

4 AOUT - L’ORACLE A REPONDU A MES QUESTIONS AUJOURD’HUI. WAOW, C’ETAIT
DUR... J’ETAIS TELLEMENT EN COLERE QUAND J’AI LU SA REPONSE QUE J’AI
POSTE UN MESSAGE VIRULENT A CE SUJET DANS FR.REC.ORACLE.
JE N’ETAIS PAS SUR DE L’AVOIR BIEN POSTE ? ALORS JE L’AI ENVOYE 22 FOIS.

5 AOUT - QUELQU’UN M’A DIT D’UTILISER FR.TEST ET DE LIRE LA F.A.Q.
D’ABORD, JE N’AI PAS BESOIN DE FAIRE DES TESTS PUISQUE TOUT MARCHE, ET
PUIS ENSUITE QU’EST-CE QUE C’EST QUE CETTE MANIE DE TOUJOURS UTILISER
DES ACRONYMES. JE ME DEMANDE CE QUE PEUT VOULOIR DIRE F.A.Q.

6 AOUT - QUELQU’UN M’A DIT D’ARRETER DE CRIER DANS TOUS MES MESSAGES.
QUEL CRETIN. JE NE CRIE PAS ! JE NE PARLE MEME PAS ! JE TAPE JUSTE SUR MON
CLAVIER ! COMMENT PEUVENT-ILS LAISSER CES IDIOTS MAL ELEVES DIRE
N’IMPORTE QUOI SUR INTERNET ?

7 Août - Pourquoi avoir une touche ’Caps Lock’ si on n’est pas censé
l’utiliser ? C’est encore probablement un gadget qui coûte de l’argent
pour des prunes.

8 Août - Je viens tout juste de lire ce message dont le titre est "make
money fast". Je suis vraiment excité. Je pense que je vais me faire tout
un paquet d’argent. J’ai suivi les instructions du message et j’ai
reposté le tout dans tous les groupes de news que j’ai pu trouver.

9 Août - ça y est : j’ai mis la dernière main à ma signature. Elle fait
seulement 6 pages de long. Il faudra que je la retravaille un peu
certainement car j’ai du oublier des trucs.

10 Août - J’ai découvert un groupe qui s’intitule ’alt.aol.sucks’. Pour
le peu de messages que j’en ai lu, je pense pouvoir dire que cet aol
mérite d’être éradiqué de la surface terrestre ! Mais je me demande
encore ce qu’est cet AOL.

11 Août - Je me demandais où trouver l’information sur plusieurs choses
que je cherchais. Un gars m’a dit d’aller voir à ftp.netcom.com*. J’ai
cherché après ce groupe sur usenet, mais je n’ai rien trouvé.

12 Août - J’ai envoyé un message dans chaque groupe de nouvelles de
l’Internet pour demander où se trouvait ftp.netcom.com, en espérant que
quelqu’un puisse m’aider. Je ne peux pas demander au fils des voisins
malheureusement : ses parents ont dit qu’à chaque fois qu’il revenait de
chez moi, il riait si fort qu’il ne pouvait plus manger ni dormir, ni
même faire ses devoirs. Alors ils l’empêchent de me rendre visite. J’ai
vraiment beaucoup d’humour, pourtant je ne comprends pas pourquoi le
groupe fr.rec.humour n’a pas apprécié ma blague sur ’Paf le chien’...
Peut-être est-ce qu’ils n’aiment que les blagues sales ou ordurières :
j’ai d’ailleurs reçu pas mal de ce genre de messages à propos de mes 56
posts du 2 août.

13 Août - J’ai envoyé un nouveau post à chacun des groupe d’Internet en
demandant où se trouvait ftp.netcom.com. J’avais oublié d’inclure ma
nouvelle signature dans les messages (elle fait seulement 8 pages). Je
pense y inclure bientôt quelques poèmes de ma composition.

14 Août - Quelqu’un a fermé mon compte à cause de ce que je faisais
paraît-il. Je lui ai répondu que je n’avais pas de compte dans sa
banque. Encore un crétin...

* Pour la petite histoire : netcom.com était considéré jusqu’à ces
jours-ci comme un relayeur idéal pour tous les spammeurs. La menace
d’une UDP (peine de mort du réseau usenet) aurait forcé les gérants à
mettre en place une politique anti-spam rigoureuse...


Envoyer par email

Un chômeur postule pour un poste d’homme de ménage chez Microsoft.
Le DRH lui fait passer un entretien, puis un test (balayer le sol), et lui dit :
"Tu es engage ; donne-moi ton e-mail et je t’enverrai le formulaire a remplir, ainsi que la date et l’heure auxquelles tu devras te présenter pour commencer ton travail."
L’homme, désespère, répond qu’il ne possède pas d’ordinateur, et encore moins d’e-mail.
Le DRH lui dit alors qu’il est désolé, mais que s’il n’a pas d’e-mail, cela signifie que virtuellement il n’existe pas, et, comme il n’existe pas, il ne peut avoir le job. L’homme sort, désespéré, sans savoir que faire ; avec seulement US$ 10 en poche. Alors il décide d’aller au supermarché et acheter une caisse de 10 kilos de tomates. Il fait donc du porte a porte pour vendre ses tomates au kilo, et, en moins de deux heures, réussit a doubler son capital.
Il répète l’opération encore trois fois et revient chez lui avec US$ 60. Alors, il réalise qu’il pouvait survivre de cette manière, il part de chez lui tous les jours plus tôt et revient chez lui plus tard, et ainsi triple ou quadruple son argent chaque jour.
Peu de temps après, il achète une charrette, puis l’échange pour un camion et peu de temps après se retrouve avec une petite flotte de véhicules de livraison. Passent 5 ans, l’homme est propriétaire d’un des plus grands distributeurs alimentaire des Etats Unis.
Il Pense alors au futur de sa famille, et décide de prendre une assurance vie.
Il appelle un assureur, choisit un plan d’assurance et quand la conversation termine, l’assureur lui demande son e-mail pour lui envoyer la proposition. L’homme dit alors qu’il n’a pas d’e-mail.
"Curieux, lui dit l’assureur, vous n’avez pas d’e-mail et vous êtes arrive a construire cet empire, imaginez ce que vous seriez si vous aviez un e-mail !!."
L’homme réfléchit et répond : " Je serais homme de ménage chez Microsoft !!

· Morale de l’histoire n°1 : Internet ne solutionne pas ta vie
Morale de l’histoire n°2 : Si tu veux être homme de ménage chez Microsoft, cherche a avoir un e-mail.
· Morale de l’histoire n°3 : Si tu n’as pas d’e-mail et que tu travailles beaucoup, tu peux devenir millionnaire.
· Morale de l’histoire n°4 : Si tu as reçu ce message par e-mail, tu es plus proche être balayeur que Millionnaire...


Envoyer par email

Maladie mentale

Après une longue recherche, un scientifique sud-américain d’Argentine a découvert que les personnes ayant peu d’activité cérébrale lisent leurs courriers en gardant la main sur la souris.

Pas la peine de l’enlever maintenant, c’est trop tard.


Envoyer par email

La règle de base pour parler informaticien

La règle de base pour parler informaticien est fort simple : prenez un terme informatique en anglais et francisez-le.

Exemples :
- Si, au restaurant, il réfléchit trop longuement devant la carte, dites-lui :
"Héhooo !.. Tu as fait un timeout, ou quoi ?"
- La télécommande en main, vous essayez, en vain, d’allumer votre téléviseur. Ne dites pas "Bizarre, ma télé ne s’est pas allumée !" ; dites : "Bizarre, ma télé n’a pas booté !"
- Si vous êtes écolo dans l’âme et que la question de la gestion des déchets est pour vous capitale, ne dites pas : "Tu devrais tasser le contenu de ce sac poubelle" ; dites : "Tu devrais zipper la trashcan"
- Dans un embouteillage, ne dites pas : "Cette route est toujours fort encombrée" ; dites : "Ca s’arrange pas, la bande passante, sur cette route !"
- A une fête d’anniversaire, ne dites pas : "Veux-tu couper le gâteau en 6 morceaux, s’il-te-plaît ?" ; dites : "Tu ne veux pas splitter le gâteau en 6, s’il-te-plaît ?"
- Assoiffé, ne lui proposez pas "d’aller se rincer le gosier au bistrot du coin" mais bien "d’aller faire un petit download chez le provider de pinard"
- S’il vous raconte n’importe quoi, dites-lui : "T’as crashé ton registry, ou quoi ?"
- S’il ne vous répond pas : "Hohééé ?.. T’as fait un reset ?" ou encore : "Ton cerveau a fait un GPF ?"
- Si la chasse d’eau des ses toilettes déconnent à mort, dites-lui : "Tes chiottes ont un bug, je pense !"
- Si vous désirez que votre ami diminue la sono, demandez-lui de "mettre la musique en background"
- Si un problème en implique un autre, et que celui-ci un implique un troisième, etc., dites-lui que ce problème est vraiment récursif
- Si votre ami est quelque peu défraichi ou a le teint pâlot dites-lui : "T’as une gueule à avoir passé la nuit à pomper les alt.binaries, toi !"
- Si vous l’invitez à dîner chez vous et que l’aspect du plat est franchement peu appétissant, dites-lui simplement : "Oh ben merde alors, la bouffe est complètement corruptée !"
- S’il a des difficultés à vous écouter et à écrire en même temps, dites-lui : "Ben quoi ?.. T’es même pas multitâches, toi ?.."
- S’il répète pour la troisième fois la même chose,dites-lui : "Dis, tu fais une boucle, ou quoi ?"
- Lors d’une conversation avec deux informaticiens, si l’un d’entre-eux a la mauvaise habitude de ne pas réagir à vos propos, lancez "Pas très interactif, le copain !"
- S’il vous prend l’envie de pisser, demandez lui le path des chiottes
- Si, en voiture, celle-ci a des ratés, demandez-lui s’il a bien la dernière version de McAfee ou s’il ne serait pas nécessaire de la débugger.
- Si votre nouvel ami est quelque peu gauche de nature, lancez-lui : "Problème de device ?" à la première occasion.
- S’il vous dit que c’est un problème de chip, ne lui dites pas que vous aussi vous vous trouvez un peu gros
- Ne parlez pas de jazz mais bien de "random music"
- Si la femme de votre ami est franchement canon, dites-lui qu’elle est en 3dfx.
- Mais si celle-ci vous casse les pieds, criez "Elle est où, la touche Escape ?"
- Ou encore si vous la trouvez quelque peu stupide, dites à votre ami : "Dis, tu es certain que ta femme elle est passée à la compil’ ?"

Aussi, le fait d’utiliser des termes provenant de jeux est toujours apprécié :
- Ne dite pas : "Je me sens invulnérable, aujourd’hui !" ; dites : "Je suis complètement iddad aujourd’hui !"
- Ne dite pas : "Attends que je t’attrape !" ; dites : "Attends que je te foute un coup de RPG dans la gueule, moi !"
- D’autre part, il est fort probable que vous ne compreniez pas certaines phrases de vos amis informaticiens. Voici quelques exemples qui pourraient vous être utiles :
- "On t’a refait la tronche avec PhotoShop, ou quoi ?" = "Quelle tête tu te payes, aujourd’hui !"
- "A mon avis, tu devrais reformater ta femme" = "Dis, elle est toujours aussi con, ta femme ?" (il parle de la vôtre maintenant, bien fait !)
- "Tu veux pas cliquer sur la lumière ?" = "Allume, s’il-te-plaît"
- "Je me suis fait un scandisk, hier" = "Je suis allé chez le médecin, hier"
- "Fait un retry" = "Recommence"
- "T’as que 200 mégas de disque, ou quoi ?" = "C’est trop pour toi ?"
- "Qu’est-ce que tu fous ?.. On t’as mal reflashé le bios, ou quoi ?" = "Mais que fais-tu ?.. On t’a lobotomisé, ou quoi ?"
- "Je pense que tu n’as pas assez de RAM" = "Tu ne comprends jamais rien à rien"
- S’il vous dit : "Donne-moi ton adresse", donnez-lui votre e-mail, pas le nom de votre rue.
- S’il vous dit : "On va sur ma bécane ?", n’allez pas chercher votre casque
- "On m’a fait un defrag" = "J’ai été me faire masser"
- "J’ai uploadé sur le serveur la nouvelle bêta de mon soft" = "J’ai transféré sur le serveur la nouvelle version de test de mon logiciel"
- "Ce mec il est vraiment pixel" = "Ce mec est vraiment pointilleux (ou perfectionniste)"
- "Je lui ai pourtant dit en bold underlined italique" = "J’ai pourtant bien insisté sur ce point-là"
- "Dis donc, c’est de l’Arial 4, ça !" = "C’est vraiment écrit en tout petit !"
- "Bon, si on switchait sur autre chose ?" = "Bon, si on parlait d’autre chose ?"
- "Pourtant j’ai scrollé toute la page" = "Pourtant j’ai parcouru la page de haut en bas"
- "Ta soeur, elle est vraiment plug&play" = (vous avez très bien compris)
- "Ah ben zut, mon CD a planté !" = "Ah ben zut, mon disque compact s’est arrêté tout seul !"
- "Ma femme jouit du trackball" = "Ma femme est clitoridienne"
- "Putain ! Mais tu travailles encore en CGA, ou quoi ?.." ou "Dis, t’es encore en 320x200, toi ?" = "Je te conseille vivement de t’acheter une paire de lunettes"
- "Ca y est, monsieur a mis son cerveau en write-protect !" ou "Ca y est, il s’est foutu en read-only" = "Tu es vraiment borné !"
- "Bon, moi je vais faire un shutdown" = "Bon, moi je vais me coucher"
- "Je t’appellerai en voice" = "Je te contacterai par téléphone"
- "Je l’ai engueulé en temps réel" = "Je l’ai sermonné de vive voix"
- "J’ai reconnu sa fonte" = "J’ai reconnu son écriture"
- "Par pitié, minimize-toi !" = "Rends-moi service : écrase, veux-tu ?"
- "Tu peux me linker avec ta soeur ?" = "Peux-tu m’arranger le coup avec ta soeur ?"
- "T’as un buffer de 16 caractères, ou quoi ?" = "Combien fois faudra-t-il que je te le répète ?"
- "Bon, il va falloir burster (ou booster)" = "Il va falloir se dépêcher"
- "Putain, ta femme s’est fait upgrader les nichons ?" = "Ciel, je n’avais jamais remarqué que ta femme avait une aussi grosse poitrine !" (mon oeil)
- "Après avoir checké le patch que j’ai mis sur le pot de ma mob’, le flic m’a affiché un warning en blink" = "Après avoir vérifié le pot d’échappement trafiqué de ma mobylette, le gendarme m’a donné un avertissement sévère"
- "Il travaille avec quel charset, ce mec ?" = "Quel langue parle-t-il ?"
- "J’ai maximizé la cuisine" = "J’ai agrandi la cuisine le plus possible"
- "Tu me feras un cc : de ce que tu lui diras ?" = "Tu me tiendras au courant de ce que tu lui diras ?"
- "Bon, on a toutes les datas ?" = "Bon, on a tout ce qu’il faut comme informations ?"
- "J’ai optimisé les settings de ma femme" = "Ma femme fait le repassage et la vaisselle très rapidement et sans râler"
- "Le module ’travail’ n’a pas encore été implémenté chez mon fils" = "Mon fils est un fainéant de première"
- "Il faut absolument diléter tous les records" = "Il faut absolument effacer toutes les traces"
- "Bon, une fois que tu as processé le query et que tu reviens au prompt, fais-moi signe !" = "Bon, dès que le franc sera tombé, préviens-moi !"
- "On se fait un petit jump au MacDo ?" = "Serais-tu intéressé par une légère collation au fast food ?"
- "Ho, stop, y’a overflow !" = "Pas trop vite, je ne comprends plus rien de ce que tu me dis !"
- "T’es sûr de ne pas avoir un problème avec ton OCR ?" = "Es-tu certain d’avoir bien lu ?"
- "T’as locké la porte ?" = "As-tu fermé la porte à clef ?"
- "Là, sorry, mais j’ai un gap !" = "Là, désolé, mais j’ai un trou !"
- "Ma mère a vraiment un vieil OS" = "Ma mère n’est pas fichue de programmer le vidéo sans mon aide"
- "Pfff, mes yeux sont complètement overloadés !" = "J’ai les yeux en compote !"
- "Tu veux swaper avec moi ?" = "Veux-tu changer de place avec moi ?"
- "Il serait peut-être bon de backuper ça" = "Il serait peut-être utile de faire une copie de sauvegarde de ce document"
- "Une petite pin" n’est pas une insulte.
- "Bon, skipons !" = "Bon, passons au point suivant !"
- "Tu peux me printer ce docu ?" = "Peux-tu m’imprimer ce document ?"
- "J’ai scanné partout, mais je ne l’ai pas trouvé" = "Je l’ai cherché partout, mais en vain"
- "Cancèle tout ! ! !" = "Arrête tout ! ! !"
- Et s’il vous dévisage et vous dit : "Euh, à quand la version 2 ?", frappez-le.

Bon, j’avoue que certaines parties de ce batch sont parfois redondantes mais tout ceci reste parfaitement hexa. J’espère néanmoins que votre chipset est assez récent pour pouvoir processer ce que j’ai essayé de vous expliquer. Et si vous avez un query, n’hésitez pas à rayer l’émail.


Envoyer par email

Les programmeurs

Trois programmeurs attendent pour aller aux toilettes.
Le premier a terminé son affaire et se dirige vers les lavabos pour se laver les mains. Il se sèche très précautionneusement, pour cela il utilise serviettes après serviettes et s’assure que chaque parcelle de sa peau soit totalement sèche.

Se retournant vers les 2 autres, il annonce : "Chez Microsoft, nous sommes entrainés à être extrêmement minutieux !"

Le second programmeur se dirige à son tour vers les lavabos. Pour se sécher il prend une seule serviette, et fait en sorte que chaque parcelle de la serviette soit rentabilisée. Il se retourne et réplique : "Chez Intel, nous ne sommes pas uniquement entrainés à être minutieux, mais également à être extrêmement efficaces !"

Le troisième termine et se rend directement vers la sortie en lançant à la cantonade : "Chez Sun, on ne se pisse pas sur les mains !"


Envoyer par email

Quand un membre du personnel informatique vous dit qu’il arrive bientôt, prenez une voix blessante et dites :\n" Vous voulez dire combien de semaines, par bientôt ? " Ça nous motive.


Envoyer par email

Si l’imprimante n’imprime pas, recommencez l’impression au moins 20 fois. Les travaux d’impression tombent souvent dans des trous noirs.


Envoyer par email

Si le câble de votre souris n’arrête pas de renverser le cadre de la photo de votre chien, soulevez l’ordinateur et fourrez le câble en dessous.


Envoyer par email

Si la barre d’espacement de votre clavier ne marche plus, accusez la mise à jour du client de messagerie. Les claviers sont en fait très heureux avec une demie tonne de miettes de gâteaux dedans.


Envoyer par email

Nouvel article

Quand vous tombez sur une personne du service informatique le samedi au supermarché, posez une question à propos d’ordinateur.
On travaille aussi le week-end et les jours fériés.