Uneblague
.com

Une blague : vidéos, blagues et images drôles


Grand dictionnaire de l’Alsace


> Accueil > Blagues > Blondes, belges et Compagnie > Grand dictionnaire de l’Alsace

Envoyer par email

A

Allemand : écoutez un alsacien baragouiner et vous comprendrez !
Alsace : en haut à droite, petite région retranchée qui résiste encore et toujours à l’envahisseur Rafarinesque. Terre de prédilection pour toute étude anthropologique ; de nombreux spécimens rares à étudier....ou « inétudiables » !.


Envoyer par email

B

Backaeoff : plat parfait pour finir les restes. Tu y fourres tout ce que tu veux : patates, carottes, céleri, navets, toutes sortes de viandes (pieds de cochons, couilles de moutons, cervelle, gras double, rognons... ), et tu cuis ça avec du riesling ; ensuite, tu comptes trois heures avant de pouvoir décoller de ton siège !
Ballon d’Alsace : ce n’est pas un petit rouge Alsacien, ni un sport local, mais le point culminant des Vosges ( 30 mètres environ ).
Bas-Rhin, Haut-Rhin : le Bas-Rhin en haut, le Haut-Rhin en bas...allez y comprendre quelque chose !
Bière : remplace l’eau en Alsace ; accessoirement utilisée comme pesticide anti-limaces ? ? ? ! ! !


Envoyer par email

C

Choucroute : fierté culinaire alsacienne, mise à toutes les sauces (avec du poisson, des grillades, du boudin ). Tellement connue, qu’on en oublie que c’est un mets de cette région.
La meilleure ? La choucroute William Saurin !
Cigogne : oiseau migrateur aux grandes pattes (d’où l’expres sion « Grande cigogne » ) qui s’évertue à boucher les conduits de cheminée Alsaciens ( du coup tu te gèles les miches partout où tu vas ).
Très bon sur un lit de choucroute. Tu en trouves partout et sous toutes les formes : peluches, porte-clés, T-shirt, caleçon (ultra sexy ),pyjama ( genre tue-l’amour ), gros chaussons peluches ( la grande classe !), string ( la cigogne rentre au nid )...
Colmar : préfecture du Haut-Rhin, au grand damne de Mulhouse.
Coop : distributeur alsacien, sorte de Stroumpff par rapport à Carrefour, Auchan, et autres Casino ! Vieilles supérettes restés à l’état végétatif depuis les années 60 ( les caissières aussi sont d’époque ).
Cumin : épice très utilisée en Alsace pour te massacrer le Munster ou la saucisse de Montbéliard.


Envoyer par email

D

Digestion : il y en faut une bonne après un repas alsacien, sinon c’est la bonne chiasse assurée ou le colombin pachydermique !


Envoyer par email

E

Ecomusée : reproduction d’un village alsacien typique ; en somme tu payes ( très cher ) pour voir ce que tu as gratuitement dans des villages médiévaux genre Kaysesberg ou Riquewihr ( oui, je sais, c’ est imprononçable !).
Et le pire c’est que ça marche et qu’il y a du monde ! ! !


Envoyer par email

F

Fessenheim : charmant cite touristique ; spécialités artisanale : la pilule d’iode ou le champignon atomique. Village jumelé avec Tchernobyl.
Foie gras : oui, oui, le foie gras est d’origine alsacienne ; même si le foie gras alsacien est une espèce en voie de disparition face à l’ennemi périgourdin.
Frontières : délimitations, naturelles ou non, séparant l’Alsace de la France.


Envoyer par email

G

Géranium : fleur chérie des alsaciens, que tu trouves à tous les balcons, très appréciée des gens allergiques au pollen !
Gewurztraminer : cépage et vin archi sucré ( peu de vin et deux tonnes de sucre ) à consommer avec du Munster pour une haleine ultra fraîche ( triple effet Kiss Cool ).


Envoyer par email

H

Hansi : peintre célèbre pour avoir peint des alsaciennes en tenue traditionnelle : robe rouge et noir - non, pas Jeanne Mas - gros noeud genre oeuf de pâques sur la tignasse.


Envoyer par email

I

ill ( l’) : rivière alsacienne qui laisse croire aux alsaciens que notre hymne national est un produit local ! Faudra qu’on leur explique un jour que le nom Rouget prend un -s et un -e ( Isle ) et que notre hymne se nomme La Marseillaise et non La Strasbourgeoise .
Intérieur : désigne la France.


Envoyer par email

J

Jur a : pour ceux qui ne le savent pas, Mulhouse se situe à l’ extrémité de la chaîne montagneuse ; c’est d’ ailleurs la seule partie peuplée du Jura.


Envoyer par email

L

Livre foncier : parmi 50 000 bizarreries et spécificité concernant les impôts, les Alsaciens n’ont pas de conservation des hypothèques, mais un livre foncier. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué !


Envoyer par email

M

Mauricette : ni une copine alsacienne, ni une péripatéticienne de la gare de Mulhouse, mais petit pain bien bourratif utilisé comme sandwich.
Mer : désigne le Rhin ( tout comme plage, baignade, balnéothérapie... ).
Mulhouse : capitale de la Turquie ; plus grande usine Peugeot du monde.
Munster : de quoi embaumer ton frigo, toute ta baraque et ton pâté de maison ; fromage qui pue, mais qui pue...à côté le colombin de Medor, ou les savates de la tante Louise, c’est du Chanel !
Myrtille : les alsaciens croient qu’on en trouve que chez eux ! La tarte aux myrtilles alsacienne ? Très peu de pâte, 10 tonnes de myrtilles !


Envoyer par email

N

Nouille : ne désigne pas les habitants mais une spécialité car il y a des pâtes alsaciennes ! Eh oui, les alsaciennes ont un pied en Allemagne, et l’autre en Italie....on plaint les suisses ! ( histoire de parodier les Inconnus ).


Envoyer par email

O

Obernai : bled réputé pour ses saucisses ( mais si, la saucisse obernoise ) et ses raies ( mais si, la raie obernoise ).


Envoyer par email

P

Pinot noir : si, si, il y a du vin rouge en Alsace....genre gros rouge qui tâche !


Envoyer par email

R

Raffarin : réunion du Bas-Rhin et du Haut-Rhin.
Rhin : voir mer
Riesling : vin et cépage, sec, archi-sec , comme les chaussettes de l’archiduchesse.
Riquewihr : charmant village, charmante pente ( p..... de pente ! ! ), 200 habitants, 20 000 touristes, 32 000 vignerons !
Rond-point : hypermarchés locaux ( en tout cas, à voir la conduite des alsaciens, plus connus que les carrefours routiers du même nom ).
SSaint Sylvestre : jour des feux de la Saint Jean en Alsace .
Saucisse blanche : gros machin bien gras qui te fait prendre 2 kilos rien qu’à la regarder !
Strasbourg : saucisse rivale de celle de Francfort. Accessoirement, capitale régionale et européenne .
Souffre : l’eau utilisée pour arroser les vignes.
Sylvaner : cépage et vin qui te donne un bon mal de crâne le lendemain matin ( genre gueule de bois après seulement 2 verres ).


Envoyer par email

T

Tokay pinot gris : cépage et vin, tantôt sucré, tantôt sec, tantôt amer... t’achètes une bouteille et c’est surprise Kinder ! ! ! ! !
Tramway : c’est Strasbourg qui a lancé cette mode qui fout le bordel dans toutes les villes de France et de Navarre !
Travaux : spécialité mulhousienne. A côté le chantier sur M6, c’est du gâteau !
Trottman : sorte de Jeanne d’Arc locale boutée hors d’Alsace par les Strasbourgeois, éxilée maintenant dieu sait où ( espérons pour elle qu’elle ne finira pas en saucisse grillée sur un bûcher place Kleber ! ).


Envoyer par email

V

Vinaigre : désigne le vin rouge alsacien.


Envoyer par email

KQWXYZ

Kleber : grande place Strasbourgeoise réputée pour son Flunch.
Kouglof : gros gâteau sec ( bien sec ) avec des raisins secs ( 3 en tout ) et un déluge de sucre glace ( toujours aussi light la gastronomie alsacienne ).
Winstub : terme imprononçable qui désigne les auberges alsaciennes, ou tu bouffes de la choucroute, bois de la bière, et ramasse au passage une bonne couche de graisse pour te protéger du froid hivernal et une bonne indigestion pour mieux dormir sur la cuvette des waters.
Yo ou ya : oui.