Uneblague
.com

Une blague : vidéos, blagues et images drôles


Divers


> Accueil > Blagues > Boulot > Divers

Envoyer par email

Un comptable est quelqu’un qui connaît le coût de tout et la valeur de rien.
Un auditeur est quelqu’un qui arrive après la bataille et passe tous les blessés à la baïonnette.
Un banquier est un gars qui vous prête un parapluie quand le soleil brille et qui veut que vous lui rendiez à a minute où il se met à pleuvoir.
Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi les choses qu’il a prédit hier ne sont pas arrivées aujourd’hui.
Un statisticien est quelqu’un qui se débrouille bien avec les chiffres mais qui manque d’un peu de personnalité pour devenir comptable.
Un actuaire est quelqu’un emportera une fausse bombe dans un avion parce que ça fera tomber à zéro le risque qu’il y ait une autre bombe dans l’avion.
Un programmeur est quelqu’un qui résout un problème que vous ne saviez pas avoir, d’une façon que vous ne comprenez pas.


Envoyer par email

Comment appelle t’on la maladie qui consiste à gesticuler toute la journée, parler pour rien dire et mentir tout le temps ?
- La politique !


Envoyer par email

Quand un diplomate dit "Oui", cela signifie "Peut-être".
Quand il dit "Peut-être", cela veut dire "Non".
Et quand il dit "Non", ce n’est pas un diplomate.


Envoyer par email

Un employé à son patron :
- Monsieur, mon salaire n’est pas en rapport avec mes capacités !
- Oui, mais nous ne pouvons tout de même pas vous laisser mourir de faim !


Envoyer par email

C’est le père et son petit garçon de 5 ans qui prennent un taxi et ils passent par la rue Saint Denis (à Paris). Le fils demande :
"Papa, qu’est-ce qu’elles attendent les madame ?"
Le père :" euh , et bien je sais pas ....."
Le fils : "Oui mais dis moi Papa qu’est-ce qu’elles attendent"
Le père : "euh, c’est des femmes qu’attendent leur maris"
Alors là le chauffeur de taxi intervient et dit :
"Mais non petit c’est des putes !!"
Le fils : "Papa, papa c’est quoi des putes ??"
Le père en colère :" Eh bien c’est des femmes qu’ont plein de maris"
Le fils : "Si elles ont plein de maris , elles doivent avoir plein d’enfants , ils font quoi les enfants ??"
Le père : "ils font des chauffeurs de taxi..."


Envoyer par email

C’est un pharmacien qui, en arrivant au travail vers les onze heures, voit un gars debout l’air crispé, se tenant d’une main près de la porte sur le mur extérieur.
Notre ami pharmacien demande à sa charmante employée :
"C’est quoi l’affaire avec le gars dehors ?"
Elle lui répond :
"A l’ouverture ce matin, le gars est venu acheter du sirop pour la toux, mais je n’en ai pas trouvé !!! Alors je lui ai vendu une bouteille de laxatif et le gars l’a bue sur place.
" Le pharmacien, choqué, hurle : "TU NE PEUX PAS SOIGNER UNE TOUX AVEC DU LAXATIF....
La jolie employée répond d’une voie douce :
"Bien sur que si, vous pouvez... regardez, maintenant, il n’ose plus tousser !!!...


Envoyer par email

Il existe un nouveau virus

Son nom de code est "travail".
Ce virus détruit totalement votre vie privée.
Si vous devez vous trouver en présence de ce virus "travail" partez immédiatement et rendez vous dans le bar le plus proche en compagnie de deux copains.
Commandez trois bières, ou une Margarita, ou encore plusieurs ’babies’ et répétez l’opération de 10 à 14 fois. Vous verrez alors que le "travail" a été complètement effacé de votre cerveau.
Transférez ce message d’alerte immédiatement à cinq copains à vous au moins.
Si vous vous rendez compte que vous n’avez pas cinq copains, cela signifie que vous êtes déjà infecté, et que le virus "travail" contrôle déjà votre vie toute entière.
Ce virus est mortel !!!


Envoyer par email

Pour les Matheux

et ceux qui disent se donner à + de 100% dans leurs jobs......(et j’ai des noms !)
Vous êtes-vous déjà demandés ce que ça voulait dire, donner 100 % ?
Et comment font ceux qui se vantent de se donner à plus de 100 % ??
Voici une réponse qui donne à réfléchir...
Considérant que...
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
valent :
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26
Alors...
- T R A V A I L
20 18 1 22 1 9 12 = 83%
- E N G A G E M E N T
5 14 7 1 7 5 13 5 14 20 = 91%
- C O M P E T E N C E
3 15 13 16 5 20 5 14 3 5 = 99%
On s’approche du résultat, n’est ce pas ?
Alors...
- A T T I T U D E
1 20 20 9 20 21 4 5 = 100%
- D I S C I P L I N E
4 9 19 3 9 16 12 9 14 5 = 100%
Wouaouw, impressionnant, non ? Continuons...
- V A N T A R D I S E
22 1 14 20 1 18 4 9 19 5 = 113%
On vient de péter le 100% !!!
Et voyons jusqu’où cela peut nous mener...
- S U C E R L E B O S S
19 21 3 5 18 12 5 2 15 19 19 = 138%
La prochaine fois que quelqu’un vous dira qu’il se donne à plus de 100%...
Moi, ce que j’en dis.........


Envoyer par email

Allégorie de la pomme de terre

Après notre échange de l’autre jour sur les constructeurs auto et les rapports constructeur/équipementier, l’allégorie de la pomme de terre :

Les constructeurs automobiles n’ont pas tous les mêmes façons de concevoir et construire un véhicule.
Ces « façons de travailler » sont appelées par certains « processus » voire même « Organigramme technique des tâches ». Voici expliqués deux "processus" différents entre TOYOTA et PSA par l’allégorie de la pomme de terre cuite.

La question étant "Comment fait-on cuire une pomme de terre ?".

De quelle façon un employé de TOYOTA cuit une pomme de terre :
1) Préchauffez un four neuf de grande qualité à 177°C
2) Insérez une pomme de terre
3) Allez faire quelque chose de productif pendant 45 minutes
4) Vérifiez le résultat et ensuite enlevez la pomme de terre du four et servez

De quelle façon un employé PSA cuit une pomme de terre :
1) Réalisez une planification fine du processus de cuisson de la pomme de terre
2) Demandez à un fournisseur de pomme de terre de préchauffer le four à 177°C
3) Demandez que le fournisseur vous montre la procédure qu’il a utilisée pour atteindre les 177°C et qu’il vous montre la documentation provenant du fabricant du four prouvant qu’il a été étalonné correctement.
4) Parcourir la documentation et s’assurer que le fournisseur vérifie la température avec une sonde de température performante.
5) Ordonnez au fournisseur d’insérer la pomme de terre et de régler le minuteur à 45 minutes
6) Le fournisseur doit être capable de prouver que la pomme de terre a été installée correctement dans le four. Demandez-lui une étude gratuite prouvant que 45 minutes est le temps idéal pour cuire une pomme de terre de cette taille compte tenu de sa position dans le four.
7) Demandez une étude montrant des temps de cuisson variables pour différentes tailles de pommes de terre et positions.
8) Vérifiez l’état de la pomme de terre après 10 minutes
9) Vérifiez l’état de la pomme de terre après 11 minutes
10) Vérifiez l’état de la pomme de terre après 12 minutes
11) Devenez impatient avec le fournisseur (pourquoi est-ce que cette simple pomme de terre met-elle autant de temps à cuire ?).
12) Demandez un rapport toutes les 5 minutes.
13) Vérifiez l’état de la pomme de terre après 15 minutes
14) Après 35 minutes, conclure que la pomme de terre est presque cuite.
15) Faites une revue d’avancement rapportant toutes les étapes qui sont au feu vert.
16) Félicitez le fournisseur
17) Mettez votre chef au courant sur le bon travail que vous avez mené malgré le manque de coopération du fournisseur.
18) Retirez la pomme de terre du four après 40 minutes de cuisson représentant un gain de coût sans perte de fonction ou de qualité par rapport au temps original de cuisson de 45 minutes.
19) Servez la pomme de terre
20) Demandez-vous à voix haute comment ces japonais font pour faire de si bonnes pommes de terre cuites à si bas prix et que les gens semblent plus apprécier que les pommes de terre PSA.


Envoyer par email

Entretien d’embauche

C’est un gars qui passe un entretien d’embauche.
Le recruteur lui demande :
- Je vois que vous étiez dans l’armée avant. Où ça ?
- J’étais dans la légion. J’ai servi entre autres pays au Zaïre. C’est à cause des combats là-bas que j’ai maintenant une incapacité partielle...
- Ah bon ? Qu’est-il arrivé ?
- Eh bien, une grenade a explosé tout près de moi, et j’ai pris un éclat qui m’a pulvérisé les deux testicules...
- C’est vrai ? Alors je vous prends. Vous commencez Lundi à 10 heures du matin.
- Est-ce vraiment l’heure à laquelle tout le monde commence - je ne veux pas de traitement préférentiel, hein...
- En fait, tout le monde commence à 8 heures, mais pour être honnête avec vous, on ne travaille pas vraiment de 8 à 10... on se met tous autour d’une table, et on se gratte les couilles avant de décider par quoi on va commencer


Envoyer par email

Employé Microsoft

Trois jeunes femmes bavardent au salon de coiffure.
La première :
- Mon mari est conseiller conjugal. Il m’offre toujours une boîte de bonbons ou des fleurs avant que nous fassions l’amour.
La deuxième :
- Moi, mon mari est joailler. Il m’offre souvent une perle ou deux avant de faire l’amour.
Un moment de silence avant que la troisième s’exprime :
- Mon mari travaille chez Microsoft. Il reste assis au bord du lit pour m’annoncer combien ce sera bon quand nous finirons par faire l’amour.


Envoyer par email

Excellent vendeur

Le patron d’un magasin de mode passe voir comment vont les affaires dans sa boutique. A peine arrivé, il constate que son vendeur porte un énorme bandage sur le bras, mais que malgré tout, il a l’air tout joyeux. En effet, il aborde son boss en disant :
- Patron, vous allez être content : j’ai une excellente nouvelle ; vous savez, cet horrible costume caca d’oie que nous avions depuis 3 ans… eh bien je l’ai enfin vendu !
- Tu veux dire ce truc infâme, mal coupé et immettable ?
- Oui, oui, parfaitement, celui-là !
- Waow, alors je te félicite. Jamais je n’aurai pensé que quelqu’un pourrait être intéressé par cette môcheté. Mais dis-moi, tu t’es fait mal ? Qu’est-ce que c’est que le bandage que tu portes ) ton bras ?
- Oh, ça... Quand il a vu son maître avec ce costume, son chien guide m’a mordu.


Envoyer par email

Célébrité

C’est un gars qui rentre dans un restaurant avec à son bras sa nouvelle petite amie. C’est la première fois qu’ils sortent ensemble et tout semble bien se passer. Pendant que la jeune fille va se "repoudrer le nez" -sic-, le gars aperçoit à l’entrée du restaurant le sosie parfait de Johnny Hallyday. Immédiatement, étant un fan depuis tout gamin, il se rue à l’entrée et demande :
- Pardon de vous importuner, mais dis-moi, c’est vraiment toi Johnny ?
- Ah que, oui c’est bien moi
Le gars en reste comme deux ronds de flan, puis il se reprend :
- Oh Johnny, t’es mon idole, j’ai tous tes disques. J’ai même un tatouage de ta Harley là sur ma poitrine, c’est te dire... et blah blah blah… et dis-moi Johnny, est-ce que tu pourrais faire quelque chose de super pour moi ?
- Heu, dis toujours...
- Ben, tu vois Johnny, je suis venu ici avec ma nouvelle petite amie, et je voudrais vraiment l’impressionner tu comprends ? Alors si tu pouvais tout à l’heure passer nous voir à notre table, et tu me dirais "Hé salut Fred", comment tu vas depuis qu’on s’est vu à Las Vegas ?"
Johnny, cool, lui répond :
- Ah que, pas de problème, à tout à l’heure.
Ensuite Fred regagne sa table. Quelques moments plus tard, Johnny arrive à la table de Fred et de sa compagne, et d’un ton amical il s’exclame :
- Hey, salut Fred, comment tu vas depuis le concert de Las Vegas ?
Alors Fred le regarde et lui dit :
- Oh Johnny t’es chiant à être toujours à mes basques.


Envoyer par email

Le pharmacien

Un homme entre dans une pharmacie et demande avec un très large sourire une boite de préservatifs. En sortant son argent pour payer, il éclate de rire. Son comportement jovial fait dire au pharmacien :
- Voilà visiblement un homme qui se prépare du bon temps.
Le lendemain, la même scène se reproduit. L’homme hilare vient chercher une boite de préservatifs et s’en va en éclatant de rire. Et puis le surlendemain, et puis tous les autres jours de la semaine… Après quinze jours, le pharmacien décide d’enquêter sur ce client bizarre et demande à son assistant de suivre discrètement l’homme qui sort de sa boutique. L’assistant revient une demie heure plus tard en courant vers son patron. Celui-ci lui demande :
- Alors, tu l’as suivi ?
L’assistant réplique :
- Ben oui...
Le pharmacien :
- Et où est-il allé avec les préservatifs ?
L’assistant :
- Ben... Il est entré chez vous...


Envoyer par email

Recrutement comptable

Le chef du personnel est en train d’interviewer quelques candidats pour un poste de comptable. Ils sont trois à se présenter. Un ancien fonctionnaire du Trésor-Public, se présente le premier à l’entretien d’embauche. Le chef du personnel lui pose une simple question :
- Combien font cinq et cinq ?
Il répond immédiatement :
- Ça fait dix, tout le monde le sait...
Le chef du personnel prend congé et appelle alors le candidat suivant, un jeune ingénieur commercial à la recherche d’un premier emploi.
- Combien font cinq et cinq ?, demande le chef du personnel.
Peu à l’aise, il répond :
- Ecoutez, après sept ans d’études supérieures, il me semble bien que ça fait entre 9,9 et 10,1... disons 10.
Le chef du personnel prie son hôte de sortir. Se présente alors un vieil homme, un ancien épicier, l’air plutôt roublard, qui s’assoit en face du responsable. Ce dernier lui demande :
- Combien font cinq et cinq ?
- Ça dépend un peu de la conjoncture... Vous voulez que ça fasse combien vous, 7 ou 8 ?
Et c’est lui qui obtint le job.


Envoyer par email

Déductions scientifiques

Trois scientifiques, un ingénieur, un biologiste et un mathématicien qui discutent sur la terrasse d’un pub. Ils remarquent que 2 personnes entrent dans une maison situé en face du café. Une heure plus tard, il y a 3 personnes qui sortent. L’ingénieur dit :
- Les données initiales étaient erronées.
Le biologiste dit :
- C’est simple, ils se sont reproduits.
Le mathématicien dit :
- Si 1 personne entre de nouveau dans la maison, elle redeviendra vide.


Envoyer par email

Chez le garagiste

Un mec se pointe chez le garagiste :
- Vous pouvez réparer ma roue ?
- Bien sur ... Oh ! non de dieu ! Comment vous avez fait pour crever cette roue comme ça ?
- J’ai roulé sur une bouteille
- Vous l’aviez pas vue ?
- Non, le mec l’avait dans la poche.


Envoyer par email

Candidature Mc Do

1. NOM, PRÉNOM :

Jancqueur, Hervé

2. AGE :

28 ans

3. POSITION DEMANDÉE :

Horizontale le plus souvent possible. Plus sérieusement, n’importe quoi. Si j’avais vraiment la possibilité d’être exigeant, je ne serais pas ici.

4. PRÉTENTIONS DE SALAIRE :

800 KF par an plus 3% des actions de la compagnie payable d’avance. Si ça n’est pas possible, faites-moi une proposition, nous négocierons.

5. ÉDUCATION :

Oui.

6. DERNIER EMPLOI OCCUPÉ :

Cible de prédilection pour un cadre moyen sadique.

7. MONTANT DU DERNIER SALAIRE :

Beaucoup moins que ma valeur réelle.

8. RÉALISATIONS NOTOIRES (dans le cadre de cet emploi) :

Une incroyable collection de stylos volés, exhibée en ce moment dans mon appartement.

9. RAISONS DU DÉPART :

Voir question 6.

10. HORAIRES DE DISPONIBILITÉ :

N’importe quand.

11. HORAIRES SOUHAITÉS :

De 13 à 15 heures, lundi, mardi et jeudi.

12. AVEZ-VOUS DES DISPOSITIONS PARTICULIÈRES ?

Oui, on me l’a fait comprendre. Mais elles s’expriment beaucoup mieux dans un environnement plus intime qu’un fast-food.

13. POUVONS-NOUS CONTACTER VOTRE EMPLOYEUR ACTUEL ?

Si j’en avais un, je ne serais pas ici.

14. VOTRE CONDITION PHYSIQUE VOUS EMPECHE-T-ELLE DE SOULEVER PLUS DE 20 KG ?

Ça dépend, 20 Kg de quoi ?

15. AVEZ-VOUS UNE VOITURE ?

Oui. Mais la question est mal formulée. Il faudrait plutôt demander :

"Avez-vous une voiture en état de rouler ?" La réponse serait sans doute différente.

16. AVEZ-VOUS DÉJÀ REMPORTÉ UN CONCOURS OU OBTENU UNE DISTINCTION ?

Pas de distinction mais j’ai déjà obtenu deux fois les 3 bons numéros au loto.

17. EST-CE QUE VOUS FUMEZ ?

Seulement lorsqu’on m’embrase.

18. QUE SOUHAITEZ-VOUS FAIRE DANS CINQ ANS ?

Vivre aux Bahamas avec un top-model richissime et qui m’adore. À dire vrai, j’aimerais même faire cela dès maintenant si vous avez une solution.

19. CERTIFIEZ-VOUS QUE TOUS LES RENSEIGNEMENTS CI-DESSUS SONT EXACTS ?

Non, mais je vous défie de prouver le contraire.

20. QUELLE EST LA MOTIVATION PRINCIPALE DE VOTRE CANDIDATURE ?

J’ai deux versions un peu contradictoires :
a. L’amour des causes justes, l’humanisme et un désir profond d’aider mon prochain à se restaurer, ou

b. Un fort endettement.

À votre avis ?


Envoyer par email

Lettre d’une étudiante

Chère Maman, cher Papa,

Ça fait maintenant trois mois que je suis partie pour la fac.
J’ai pris beaucoup de retard pour vous écrire, et je suis désolée de vous avoir négligés.
Maintenant, je vais vous mettre au courant. Mais avant de lire la suite, asseyez-vous.
Vous ne continuez pas tant que vous n’êtes pas assis, hein ?

Je vais plutôt bien maintenant. La fracture et le traumatisme crânien que j’ai eus en sautant par la fenêtre du dortoir en feu, peu après mon arrivée, sont maintenant presque guéris.
Je n’ai passé que deux semaines à l’hôpital, et ma vue est redevenue presque normale.
En plus, ces affreuses migraines ne m’arrivent plus qu’une fois par semaine au maximum.
Heureusement, le pompiste de la station service du coin avait tout vu. C’est lui qui a prévenu les pompiers et appelé l’ambulance.
Il est aussi venu me voir à l’hôpital, et comme je ne savais pas où aller avec le dortoir réduit en cendres, il a eu la gentillesse de me proposer d’habiter chez lui.
En fait, c’est juste une chambre en sous-sol, mais c’est plutôt mignon.
C’est un garçon adorable, et nous sommes tombés follement amoureux.
On veut se marier. On n’a pas encore choisi la date, mais ce sera avant que ma grossesse ne commence à se voir.

Eh oui, chers parents, je suis enceinte. Je sais à quel point vous avez hâte de devenir grands-parents, et je suis certaine que vous accueillerez le bébé avec tout l’amour et les tendres soins que vous m’avez témoignés quand j’étais petite.
La seule chose qui retarde notre union, c’est la petite infection qu’a mon fiancé, et qui nous empêche de passer les analyses prénuptiales.
Moi aussi, bêtement, je l’ai attrapée, mais tout ça va vite disparaître avec les injections de pénicilline que je me fais chaque jour.
Je sais que vous l’accueillerez à bras ouverts dans notre famille. Il est très gentil, et même s’il n’a pas fait beaucoup d’études, il a beaucoup d’ambition.
Bien qu’il ne soit pas de la même race ni de la même religion que nous, je connais votre tolérance toujours réaffirmée, et je suis certaine que vous n’attacherez aucune importance au fait que sa peau soit un peu plus foncée que la nôtre.
Je suis sûre que vous l’aimerez autant que moi. Ses parents sont eux aussi des gens très bien : il paraît que son père est un célèbre mercenaire dans le village d’Afrique d’où il est originaire.

Maintenant que je vous ai mis au courant, il faut que vous sachiez qu’il n’y a pas eu d’incendie du dortoir.
Je n’ai ni traumatisme ni fracture du crâne, je ne suis pas allé à l’hôpital, je ne suis pas enceinte, ni même fiancée, je n’ai pas la syphilis et il n’y a pas d’homme bronzé dans ma vie.
C’est juste que j’ai eu un 3/20 en histoire et un 1/20 en sciences, et j’ai voulu vous aider à relativiser les choses.

Je vous embrasse bien fort.


Envoyer par email

Lettre de refus de candidature

Monsieur le directeur du personnel,

Votre lettre datée du [DATE] m’est bien parvenue ce jour.

Après un examen attentif de votre demande, j’ai le regret de vous faire savoir que je ne peux réserver une suite favorable à votre refus de m’offrir un emploi dans votre compagnie.

Cette année, j’ai déjà eu la chance de recevoir un nombre exceptionnellement grand de lettres de refus.

Je dispose donc d’une réserve variée et prometteuse de candidats et, il m’est malheureusement impossible d’accepter tous les refus.

Malgré vos qualifications évidentes et votre grande expérience sur le terrain du refus de candidats, je regrette de constater que votre refus ne rentre pas dans le cadre de mes besoins actuels.

Par conséquent, je suis obligé de me considérer comme nouveau membre de votre compagnie. J’entrerai en fonction immédiatement. Je serais très heureux de vous rencontrer bientôt.

En vous souhaitant plus de succès pour vos futurs rejets,

veuillez accepter, Monsieur le directeur du personnel, l’expression de mes meilleurs sentiments.

[SIGNATURE]


Envoyer par email

Alerte Virus !

Son nom de code est ’travail’. Ce virus détruit totalement votre vie privée.

Si vous devez vous trouver en présence de ce virus ’travail’ partez immédiatement et rendez-vous dans le bar le plus proche en compagnie de deux amis.

Commandez trois bières, ou une Margarita, ou encore plusieurs ’babies’ et répétez l’opération de 10 à 14 fois.

Vous verrez alors que le ’travail’ a été complètement effacé de votre mémoire.

Transféré ce message d’alerte immédiatement à au moins cinq amis.

Si vous vous rendez compte que vous n’en avez pas cinq, cela signifie que vous êtes déjà infecté, et que le virus ’travail’ contrôle votre vie toute entière.

Ce virus est mortel !!!

PS : Les ouvriers communaux, la poste, les militaires, les fonctionnaires, les gendarmes, les policiers et les douaniers sont immunisés naturellement contre ce virus !!

Bien à vous,